• Si vous défendez les droits de l'homme, dites-nous.

    Nous voulons enregistrer votre voix.

     

    ÉCOUTER LES HISTOIRES

     

    Je défends les droits: Transformer Le Discours Sur Les Défenseurs Des Droits de L’homme et La Société Civile Dans le Monde est un projet du Norwegian Human Rights Fund et Memria.org, n collaboration avec de nombreux partenaires à travers le monde.

     

    S'il vous plaît joindre à nous et enregistrer votre voix.

    Il n'y a pas besoin de préparation à l'avance. Nous poserons trois questions et enregistrerons (audio seulement) vos réponses.

     

    Nous collectons des témoignages audio de défenseurs des droits humains pour créer une archive mondiale d'enregistrements de leurs expériences en première ligne pour défendre les droits des autres. Nous développons ensuite plusieurs façons de partager un grand nombre de ces enregistrements audio avec un public beaucoup plus large, tel que des expositions et l'utilisation de plateformes de médias sociaux.

    • C'est facile et ne prend que quelques minutes
    • Vous pouvez réenregistrer autant de fois que vous le souhaitez
    • Nous allons vous poser quelques questions simples
    • Vous pouvez rester anonyme
    • Nous ne vous demanderons pas de révéler des informations sensibles
    • Vous pouvez (mais ne devez pas) télécharger des photos de vous-même ou de votre travail 

    Si vous êtes curieux de savoir à quoi ressemble un enregistrement publié, cliquez sur "Histoires publiées" ci-dessus.

  • Qui est un défenseur des droits de l'homme?

    Si vous défendez les droits de l'homme par des moyens pacifiques, VOUS ÊTES.

    Les Nations Unies disent: "Il n'y a pas de définition stricte des défenseurs des droits de l'homme parce qu'ils peuvent être n'importe qui qui agit à tout moment pour n'importe quels droits de l'homme.

    Un défenseur des droits de l'homme peut être un homme, une femme, un avocat, un étudiant, un employé d'une ONG, un médecin ou toute personne de toute profession, de tout âge, de toute nationalité, de toute religion, etc.

    Une personne peut également être considérée comme un défenseur des droits de l'homme, qu'elle promeuve et protège les droits de l'homme toute sa vie, de temps en temps, ou seulement une fois ".

    Amnesty International l'explique ainsi: les défenseurs des droits de l'homme peuvent être “des enseignants, des étudiants, des opposants politiques, des ouvriers d'usine, des journalistes, des avocats, ou tant d'autres”.

  • De Michel Forst

    Rapporteur Spécial des Nations Unies sur la situation des défenseurs des droits de l'homme

    Le projet “Je défends les droits” fera entendre la voix de centaines de défenseurs des droits de l'homme de toutes les régions du monde. En collectant ces enregistrements, l'équipe du projet construira une archive audio publique massive. Ils s'engagent ensuite à travailler avec les défenseurs et d'autres partenaires pour diffuser et partager ces récits au moyen de stratégies de communication créatives. Ce projet contribuera à notre objectif commun de transformer la narration mondiale sur les milliers de femmes et d'hommes ordinaires qui font la promotion des droits de la personne.
     
    Ce projet permet de montrer à quel point la communauté des droits de l'homme est diversifiée et multiple et comment les défenseurs des droits de l'homme courageux et précieux sont en mesure de garantir des droits pour chacun d'entre nous, parfois à grand risque. Les militants des droits de l'homme ne sont pas des ennemis des sociétés dans lesquelles ils vivent, ils ne sont pas anti-développement ni menacent la sécurité nationale, car de nombreux gouvernements tentent de les représenter. Au contraire, ils contribuent activement à la paix, à la démocratie et au développement durable. Ce sont des agents de changement positif. Le projet nous aidera également à comprendre pourquoi nous devons les reconnaître et les protéger collectivement.
     
    Si vous défendez pacifiquement les droits de l'homme, je vous invite à prendre quelques instants pour vous inscrire en haut de ce site. Vous recevrez alors un email et pourrez répondre à quelques questions et ajouter votre enregistrement audio à cette archive et ce projet. Cela ne prend que quelques minutes.
     
    Avec mes remerciements,

     

    Michel Forst
    Rapporteur Spécial des Nations Unies sur la situation des défenseurs des droits de l'homme

    (Pour plus d'informations, voir: protecting-defenders.org/)

  • Nos critères d'acceptation, de publication ou de partage des soumissions

    Notre objectif est de soutenir les défenseurs des droits humains en enregistrant et en partageant les comptes audio racontés par eux. Nous croyons que, ce faisant, nous pouvons en fin de compte aider les défenseurs des droits de l'homme à avoir plus de succès dans leur travail et à être plus en sécurité. Nous sommes en accord et en accord avec les objectifs et les activités du Rapporteur Spécial des Nations Unies sur la situation des défenseurs des droits de l'homme. Nous sommes attachés aux droits de l'homme pour tous.

     

    Nous croyons que les contributions extraordinaires des défenseurs des droits humains sont souvent invisibles ou mal comprises par de nombreuses personnes dans leurs sociétés et qu'elles sont souvent injustement calomniées par les puissants.

     

    Nous recherchons des soumissions de personnes qui défendent pacifiquement les droits tels que définis par La Déclaration universelle des droits De ’homme et par Les instruments internationaux des droits de l'homme. “Les défenseurs des droits de l'homme doivent accepter l'universalité des droits de l'homme tels qu'ils sont définis dans la Déclaration universelle des droits de l'homme: une personne ne peut nier certains droits humains et prétendre être défenseur des droits de l'homme parce qu'elle défend les autres. il ne serait pas acceptable de défendre les droits humains des hommes mais de nier que les femmes ont des droits égaux.” [Adoptée par l'Assemblée générale des Nations Unies par sa résolution 217 A (III) du 10 décembre 1948. Voir la fiche d'information No. 2 , La Charte internationale des droits de l'homme (Rev.1).]. Nous acceptons les soumissions de personnes qui défendent des droits, qu'elles soient ou non menacées ou menacées.
     
    Lorsqu'un participant soumet un enregistrement audio, il n'est pas disponible publiquement au début. Il doit être vérifié et ensuite publié par les gestionnaires de projet.
     
    Nous espérons publier et diffuser la grande majorité des soumissions que nous recevons. Cependant, nous nous réservons le droit de ne publier aucune soumission pour quelque raison que ce soit, à notre seule discrétion. Autrement dit, soumettre un enregistrement audio à travers ce projet ne garantit pas sa publication. Certaines des raisons pour lesquelles nous pouvons choisir de ne pas publier une histoire, par exemple, comprennent: que cela crée un risque ou un danger pour quiconque, y compris la personne qui le soumet, selon notre jugement; que c'est vulgaire ou inapproprié; que nous avons des raisons de croire qu'il est faux et / ou soumis avec l'intention de tromper de causer du mal; qu'il mentionne les noms des autres de façon inappropriée ou sans leur connaissance préalable ou leur permission; ou qu'elle est incompatible avec une pleine compréhension des droits de l'homme tels que définis par les instruments internationaux fondamentaux des droits de l'homme.

  • Sûreté et Sécurité

    Vous ne devez pas soumettre de compte audio via ce projet si vous pensez qu'un tel compte vous mettrait en danger ou menacerait d'une quelconque manière votre sécurité ou celle d'autrui, y compris votre famille, vos amis et vos collègues. Nous avons pris des mesures élémentaires et raisonnables pour assurer la sécurité (par exemple, vous pouvez être représenté comme “anonyme”), mais nous vous recommandons également de ne rien partager dans la soumission qui, selon vous, pourrait vous mettre en danger. Nous nous réservons également le droit de ne publier aucune soumission qui, à notre avis, met quelqu'un en danger.
     
    Si nous choisissons de publier votre soumission, elle sera disponible pour être diffusée sur les médias sociaux et apparaîtra sur divers sites Web. Il peut en outre apparaître dans une exposition itinérante sur les défenseurs des droits de l'homme. Vous ne devriez pas soumettre une histoire si vous êtes inquiet de ce genre d'exposition.